Intégration des technologies en classe

De Biogestion
Aller à : Navigation, rechercher

Les technologies de l'information et de la communication (TIC) prennent beaucoup de place dans les classes modernes. Face à cette affluence des TIC dans les institutions scolaire, ces dernières sont forcées de s'adapter et de mettre en place un cadre réglementaire pour uniformiser leur utilisation en classe. Selon les cégeps, cette réglementation varie beaucoup, allant de l'interdiction complète au cégep jusqu'à des règles plus souples décidées par l'enseignant.

Embrasser ou chasser les TIC en classe?

La gestion des TIC en classe revenant donc souvent à l'enseignant, le Réseau des répondantes et répondants TIC (REPTIC) présente des suggestions aux enseignants en ce qui à trait à l'utilisation du téléphone portable en comparant les politiques mises en place dans les différents cégeps du Québec. Ces politiques visent surtout à interdire l'utilisation des téléphones portables en classe.

D'un autre côté, l'approche BYOD (Bring your own device) prend de l'ampleur dans les cégeps. Selon cette approche, plutôt que d'interdire les appareil électroniques personnels des étudiants en classe, l'enseignant encourage leur utilisation dans un but pédagogique. Fierez et Dumouchel (2015) proposent différents modèle permettant l'intégration de concept BYOD en classe.

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils